L’ars nova ou la première Renaissance au Festival de Lanvellec

11a-Guillaume de Machaut (2)

Dans le cadre du Festival de Lanvellec et à l’invitation de la médiathèque de Lannion, Guillaume Kosmicki anime une conférence le dimanche 14 octobre à 11h00 à la Salle de conférence de l’Espace Sainte-Anne de Lannion, sur le thème « L’ars nova ou la première Renaissance ». Cette conférence prépare au concert de l’après-midi « Metamorfosi trecento » par l’ensemble La Fonte Musica (https://www.festival-lanvellec.fr/festival-automne/concert-7-metamorfosi-trecento).

« Lorsqu’au début du 14e siècle le roi Philippe Le Bel dissout l’ordre des Templiers et s’oppose au pouvoir papal, le monde féodal et ses valeurs commencent à s’effriter. Par la suite, de graves fléaux s’abattent sur l’Europe, guerre de Cent ans, épidémie de peste noire, famine. C’est dans ce contexte de remise en question qu’apparaît une esthétique musicale révolutionnaire qualifiée d’« Ars Nova » par le traité éponyme de Philippe de Vitry (ca. 1320). Elle est marquée par la critique sociale et politique (Roman de Fauvel, 1314), par une remise en question de l’organisation rythmique, harmonique et polyphonique et par le développement considérable de la musique profane. La figure du compositeur Guillaume de Machaut (ca. 1300-1377), qui laisse entre autres la célèbre Messe de Notre Dame (ca. 1365), domine toute la période. Ce renouveau stylistique annonce l’émergence de la philosophie humaniste de la Renaissance. »

https://www.festival-lanvellec.fr/festival-automne/conference-d-lars-nova-ou-la-premiere-renaissance

Dimanche 14 octobre à 11h00
Salle de conférence de l’Espace Sainte-Anne
Lannion
Entrée libre

Share Button

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/44/d222141925/htdocs/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.